Territoria Mutuelle

TERRITORIA
ACTU
Lettre d'information sur l'actualité de nos collectivités territoriales

Juin 2017
N°1

 

Edito :

ENFIN : vous prenez connaissance aujourd’hui du 1er numéro de TERRITORIA Actu, qui intègre notre nouveau nom, une nouvelle charte graphique, mais comme promis, vous retrouverez nos rubriques habituelles. Le nom a changé mais pas le dynamisme des équipes ni la richesse de la vie de notre mutuelle, des pôles mutualistes et de nos partenaires !

Comme vous pouvez l’imaginer, ce 1er numéro est essentiellement consacré au changement de nom de notre mutuelle ; nous aurons l’occasion d’y revenir (en vous reparlant de l’assemblée générale du 28 avril et des conférences de presse des 2 et 3 mai) dans nos prochains numéros.

Malgré cette actualité chargée, vous retrouverez quelques rubriques habituelles et des infos liées à la vie de votre mutuelle (prochaines réunions des pôles, participation à des forums etc.)

Bonne lecture mutualiste

Doris Haffoud

Sommaire

Bonne lecture

SMACL Santé change de nom en 2017

Le nouveau nom, « TERRITORIA MUTUELLE », a été adopté à l’unanimité par l’assemblée générale des adhérents le 28 avril (organisée à Angoulême), au terme de 2 journées studieuses consacrées à l’évolution de notre mutuelle.

 

Le lancement officiel a, par ailleurs, eu lieu le 2 mai dans les locaux de la FNMF (Fédération Nationale de la Mutualité Française), en présence de Thierry Beaudet (Président de la FNMF), André Renaudin (Directeur Général d’AG2R-LA MODIALE), Philippe Laurent (Président du CSFPT ) et Robert Chiche (Président de TERRITORIA MUTUELLE), de droite à gauche sur la photo ci-dessous.

De nombreux journalistes de la presse spécialisée étaient présents et une importante couverture médiatique a eu lieu et continue à paraitre dans la presse spécialisée (voir notre longue rubrique ce mois-ci : la presse en a parlé), qui se poursuivra également dans notre newsletter du mois prochain.

Un message à destination des adhérents : Si SMACL Santé change de nom, rien ne change pour vous

Pas de changement pour votre contrat,
Vos interlocuteurs restent les mêmes,
Même numéro de téléphone : 05 49 33 76 51
Même adresse du siège social : 20 rue Léo Lagrange- CS 79650 – 79061 Niort cedex 9

Une explication à destination de la presse et des institutionnels : Alors pourquoi changer de nom ?

Depuis le 14 décembre 2016, le groupe réunissant les deux mutuelles SMACL Assurances et SMACL Santé a été dissout. En effet, le rapprochement de SMACL Assurances auprès de notre principal concurrent, la Mutuelle Nationale Territoriale (MNT) fin 2015, aurait entrainé notre mutuelle dans un processus de fusion et de disparition.

Afin de conserver son indépendance, SMACL Santé a préféré se rapprocher de AG2R LA MONDIALE. Nous avons trouvé un groupe dont les valeurs sont basées sur le paritarisme et le mutualisme, respectant la souveraineté de notre mutuelle ainsi que les liens affinitaires avec nos adhérents.

À ce titre, notre mutuelle a été à l’initiative de la création du Pôle Fonctions Publiques AG2R LA MONDIALE. Ce groupe, présidé par Robert CHICHE est composé de 4 mutuelles représentant les trois fonctions publiques :

  • Etat : MMJ (Mutuelle du Ministère de la Justice)
  • Hospitalière : MHV (Mutuelle des Hôpitaux de la Vienne)
  • Territoriale : SMACL Santé et la MNSPF (Mutuelle des Sapeurs-Pompiers de France)

Et pour tous : Vous trouverez ci-dessous le nouveau visuel du site d’accueil internet de TERRITORIA MUTUELLE.

Vous pouvez également visionner en images le film du changement de nom en cliquant sur le lien suivant :

https://www.territoria-mutuelle.fr/smacl-sante-change-de-nom-2017/

 

Enfin, 10 lettres qui nous définissent parfaitement :

TERRITORIA MUTUELLE, c’est:

Technicité et l’expertise du Statut  de la Fonction Publique Territoriale

Equité  de nos services pour nos adhérents

Risque prévoyance maitrisé car calculé au juste prix

Rassemblement  pour la défense des fonctionnaires

Innovation pour communiquer en temps réel sur vos prestations

Transparence sur les résultats de votre contrat

Opportunité d’assurer le bien-être de vos agents au travail

Réactivité pour le versement des prestations

Identité mutualiste

Ancrage territorial pour toujours plus de proximité

LA VIE DE LA MUTUELLE

Calendrier des réunions :

  • Bureau exécutif : 26 juin, 10 juillet, 24 juillet
  • Bureau national : 29 juin, 21 septembre
  • Conseil d’administration : 30 juin, 22 septembre, 15 décembre
  • Comité d’audit : 20 juin, 12 septembre, 5 décembre

Le nouveau nom de la mutuelle dévoilé aux salariés

Quelques jours avant l’assemblée générale, les collaborateurs ont été informés du changement de nom et du calendrier prévu pour sa mise en œuvre, tant d’un point de vue institutionnel qu’opérationnel. En effet, dès le 3 mai, les signatures des mails changent, ainsi que le site internet et les messages téléphoniques d’attente. Tous les collaborateurs qui vous contactent ou répondent au téléphone doivent s’habituer à cette nouvelle présentation « bonjour, Aline de TERRITORIA MUTUELLE » ; pas si facile, quand depuis des années, on répond au téléphone, et qu’il faut changer du jour au lendemain !

Un dernier numéro de Mut’Nov Pro (magazine à destinations du personnel de TERRITORIA MUTUELLE) a également été distribué pour aider à l’appropriation de ces changements.

Le 4 mai, les adhérents et toutes les collectivités de France ont reçu un mail les informant du changement de nom de notre mutuelle.

Dans le même temps, tous les outils de communication changent (papiers à en-tête, enveloppes, prospectus, affiches etc.). D’ici mi 2018, toute référence à l’ancien nom de notre mutuelle sera peu à peu supprimé (par obligation contractuelle).

Bienvenue à TERRITORIA Prévention

A l’occasion de la conférence de presse du 2 mai, a été annoncée la création d’un nouveau magazine, « TERRITORIA Prévention », publication numérique trimestrielle, qui sera envoyée à toutes les collectivités territoriales. Le 1er numéro a été dévoilé lors de cette conférence (et transmis à toutes les collectivités).

Gagnant du jeu : découvrez le nom de notre nouvelle mutuelle.

Vous avez été plus de 1000 à tenter votre chance pour gagner un iPad Pro. Merci à vous pour votre participation !

Le 4 mai dernier, le tirage au sort réalisé par l’huissier Hervé PIERSON de ACTA – PIERSON ET ASSOCIES, a révélé le gagnant qui est un agent de la ville de NICE, adhérent à TERRITORIA MUTUELLE dans le cadre du contrat collectif « maintien de salaire » mis en place par sa collectivité. FELICITATIONS !

NOUVELLES DES POLES MUTUALISTES ET PARTENAIRES

Rappel : N’hésitez pas à nous contacter pour faire connaître les actions menées ou prévues localement

 Calendriers des prochaines réunions :

  • Réunion des adhérents du pôle mutualiste de Normandie : samedi 3 juin
  • Réunion des adhérents du pôle mutualiste d’Angoulême : 27 juin
  • Réunion des adhérents du pôle mutualiste de Dijon : 13 juin
  • Réunion des adhérents de « Territoires santé » à Pauillac le 19 mai (organisation temps fort par Hervé Freyssinet le 19 mai en soirée)

Merci aux volontaires, qui participeront à ces réunions de m’envoyer vos plus belles photos et vos commentaires !

 

 

Erratum :

Dans notre dernier numéro de Mut’Nov Actus, par erreur, Sylviane Girard a été indiquée comme correspondante Régionale d’AG2R-LA MONDIALE en Normandie ; en fait, notre correspondant est Yannick Bodin, Sylviane est correspondante FNMF pour la prévention.

Toutes mes excuses à Sylviane et Yannick et merci à Eric Gast pour sa relecture vigilante !

« Forum de la protection sociale complémentaire » au Département des Alpes Maritimes.

Le 27 avril dernier, avait lieu le 1er forum de la protection sociale organisée par le Département des Alpes Maritimes. Dans le cadre de la participation financière (à compter du 1er juin 2017) de cette collectivité à la prévoyance et à la santé, elle souhaitait :

  • Rappeler les effets, sur les revenus des agents, d’une absence prolongée
  • Faciliter la mise en relation avec les prestataires représentatifs du secteur
  • Permettre aux agents de prendre connaissance de produits labellisés

Anna Hassold et David Marconnet étaient présent à ce forum, pour renseigner les agents qui se sont déplacés en grand nombre.

LA PRESSE EN A PARLE

Suite aux 2 conférences de presse, organisées à Paris, le 2 mai, et à Niort, le 3 mai, la presse spécialisée et locale a largement relayé notre changement de nom :

  • Argus de l’assurance (2 mai) : SMACL Santé change de nom et affirme ses ambitions
  • Gazette des communes (2 mai) : SMACL Santé devient TERRITORIA MUTUELLE et milite pour les conventions de participation
  • News Assurances pro (2 mai) : SMACL Santé devient TERRITORIA MUTUELLE
  • Nouvelle République du Centre Ouest ( 4 mai) : Niortais nous sommes, niortais nous resterons
  • Courrier de l’Ouest (4 mai) : SMACL Santé devient TERRITORIA MUTUELLE
  • Courrier de l’Ouest (5 mai) : un « nouvel » acteur mutualiste ; SMACL santé change de nom

Ci-dessous vous retrouverez quelques articles parus dans les différentes presses spécialisées :

  • Fonction Publique Territoriale (Gazette des communes)
  • Assurances (Argus de l’assurance)
  • Presse locale (Nouvelle République du Centre Ouest)

Smacl Santé devient Territoria Mutuelle et milite pour les conventions de participation

(Gazette des communes du 2 mai, par Claire Chevrier)

La mutuelle veut profiter du renouvellement des conventions de participations à partir de 2018 pour accroître sa part de marché. Dans ce cadre, elle propose aux collectivités des outils pour lutter contre l’absentéisme comme un indice de bien-être au travail

Suite à son divorce d’avec Smacl Assurances, qui a préféré s’allier à la MNT, Smacl Santé a intégré le pôle mutualiste d’AG2R La Mondiale et a dû trouver un nouveau nom. Il a été dévoilé le 2 mai 2017 : ce sera Territoria Mutuelle.

L’assureur précise que même si son nom change, rien ne change pour ses adhérents travaillant dans plus de 1 500 collectivités. « Nous protégeons aujourd’hui plus de 100 000 agents : 25 000 personnes en santé et 85 000 en prévoyance » précise Nicolas Piotrowski, le directeur général de TERRITORIA MUTUELLE. Il revendique 20 à 25 % de part de marché sur les affaires nouvelles, mais en stock, parce qu’il n’a que 10 ans d’existence, plafonne à 12 ou 13%. En santé, il estime avoir moins de 10 % du marché.

SE CONCENTRER SUR LA TERRITORIALE

Robert Chiche, président de la mutuelle et du pôle Fonction publique d’AG2R LA MONDIALE , table sur une croissance 9 à 10 % par an pour jusqu’en 2020.

« Nous n’irons pas nous développer hors de la fonction publique territoriale. Nous continuerons à être une mutuelle dirigée par des territoriaux pour des territoriaux », affirme-t-il. Cependant, il pourrait dans les prochains mois étoffer son offre au-delà de la prévoyance et de la santé en s’appuyant notamment sur AG2R LA MONDIALE.

REPRISE DES APPELS D’OFFRE SUR LES CONVENTIONS DE PARTICIPATION

« En prévoyance, environ 20% des collectivités ont passé un appel d’offres mais cela dépend souvent beaucoup de leur taille », estime Nicolas Piotrowski. Selon lui, en ce début 2017, les appels d’offres pour des conventions de participation repartent à la hausse.

Il faut dire que leur nombre plafonnait à une cinquantaine par an depuis les municipales de 2014, contre 250 à 300 en 2013. La mutuelle attend aussi avec impatience, à partir de 2018, le renouvellement des conventions de participation signées juste après le décret de novembre 2011 sur l’accès à la protection sociale complémentaire dans la Fonction publique territoriale. 150 à 200 conventions devraient être remises en jeu l’année prochaine.

Contrairement à d’autres acteurs du marché, TERRITORIA MUTUELLE est plus favorable aux conventions de participation qu’à la labellisation. « Avec cette dernière, il y a une quinzaine d’opérateurs différents et aucun reporting possible explique Robert Chiche. La convention de participation permet tout au long du contrat d’avoir un véritable espace de concertation avec les partenaires sociaux et une appropriation de la démarche. »

UN INDICE POUR LUTTER CONTRE L’ABSENTEISME

Il ajoute que le travail assurantiel de TERRITORIA est intimement lié aux questions d’absentéisme et aux politiques de prévention mises en œuvre dans les collectivités. Il estime donc que ses outils d’analyse peuvent aider les collectivités à mettre en place des leviers d’actions. Il va ainsi proposer, avec Mozart Consulting, le calcul d’un indice de bien-être au travail conçu spécifiquement pour les collectivités.

« En le calculant tous les ans, les collectivités pourront identifier objectivement les signaux faibles du mal être au travail, du désengagement des collaborateurs et agir sur l’amélioration et l’efficacité managériale de leur organisation », souligne Robert Chiche. TERRITORIA MUTUELLE va d’ailleurs envoyer tous les trimestres aux 50 000 collectivités françaises une lettre d’information sur le bien-être au travail.

UN LIVRE BLANC AVEC LE CSFPT?

Suite à la publication du rapport du Conseil supérieur de la fonction publique territoriale (CSFPT) sur les effets du décret de novembre 2011, Robert Chiche juge illusoire de penser qu’une loi pourrait imposer aux employeurs territoriaux un cadre rigide sur la protection sociale de leurs agents. « Nous allons cependant militer pour organiser une table ronde avec tous les acteurs afin d’écrire un cadre de référence peut-être sous forme d’un livre blanc, et, si possible sous l’égide du CSFPT ».

Philippe Laurent, président du conseil supérieur, qui était présent a répondu qu’il répondra volontiers à cette demande. « Il y a une prise de conscience de l’importance de la ressource humaine au sein des collectivités. Le décret de 2011 ouvre une possibilité pour les employeurs publics de participer à la cotisation, mais le débat sur l’obligation de participer reviendra forcément », prévoit-t-il.

Mutuelles : Smacl Santé change de nom et affirme ses ambitions

(Argus de l’Assurance  du 2 mai, par Gwendal Perrin)

Le divorce des deux entités de la société de groupe d’assurance mutuelle Smacl est désormais consommé : Smacl Santé change de nom et s’inscrit dans la stratégie du groupe de protection sociale AG2R La Mondiale. Plus de dix ans après sa création, Smacl Santé connait une seconde naissance. La mutuelle niortaise, spécialisée dans la protection sociale (santé et prévoyance) des agents des collectivités territoriales, est désormais partie intégrante du groupe de protection sociale AG2R La Mondiale. Une nouvelle histoire qui s’accompagne d’un changement de nom, conflit avec Smacl Assurances oblige.

C’est au siège de la Fédération nationale de la Mutualité Française (FNMF), entouré du président de la FNMF Thierry Beaudet et du directeur général d’AG2R La Mondiale André Renaudin, que Robert Chiche a ouvert ce second chapitre ce 2 mai. Le président du conseil d’administration de l’ancienne Smacl Santé, rebaptisée Territoria Mutuelle, a dressé les principaux enjeux attendant désormais la mutuelle.

UN MARCHÉ EN DÉVELOPPEMENT

« Nous nous sommes retrouvés devant une alternative classique pour une mutuelle de notre taille (NDLR : 34 millions d’euros de cotisations en 2016) : une fusion/absorption ou la poursuite d’une stratégie autonome » rappelle M. Chiche, alors même que Smacl Assurances s’est de son côté rapproché de la Mutuelle nationale territoriale (MNT).

Territoria Mutuelle affiche de fortes ambitions sur un marché, celui de la protection sociale des agents des collectivités territoriales, impacté depuis 2011 par un décret sur lequel veut revenir le président du Conseil supérieur de la fonction publique territoriale (CSFPT) Philippe Laurent, également présent à la tribune.

LA PRÉVENTION, UNE PRIORITÉ

« Nous envisageons un taux de croissance annuel de 9/10% jusqu’à 2020 », note M. Chiche. Si, selon les estimations de la mutuelle, Territoria se situe légèrement au-delà des 10% de part de marché en prévoyance (et un peu moins de 10% en santé), elle agglomèrerait 25% des affaires nouvelles. Mais Territoria Mutuelle, au-delà du traditionnel diptyque santé/prévoyance, veut également renforcer ses positions sur l’enjeu de la prévention et du bien-être au travail. Un focus particulier est porté par la mutuelle sur la prévention dite primordiale, afin d’identifier les risques rencontrés par les agents (absentéisme, désengagement…) à leur source organisationnelle.

Niortais nous sommes, niortais nous resterons

(Nouvelle République du Centre Ouest du 4 mai, par Yves Revert)

COMITE DE PUBLICATION

Rédacteur en chef de la publication : Doris Haffoud
Coordination : Aline Gueret
Comité de rédaction : Alban Fache, Thierry Maniglier
Responsable de la publication : Robert Chiche