Territoria Mutuelle

TERRITORIA
ACTU
Lettre d'information sur l'actualité de nos collectivités territoriales

DEC 2017
N°6

 

EDITO

Ce numéro de TERRITORIA MUTUELLE est le dernier de l’année, avec comme prévu, une actualité chargée : la conférence annuelle organisée par l’UGM « Fonctions Publiques » le 6 décembre, mais également, une formation conjointe MHV/TeM le 24 novembre, un Conseil d’Administration et une Assemblée Générale de l’UGM « Territoires Santé » (le 1er décembre), un Conseil d’Administration de TERRITORIA MUTUELLE (le 15 décembre). Par ailleurs l’actualité est également chargée pour les équipes, avec les relances habituelles de fin d’année pour les changements de mutuelle, les questions autour du « retour du jour de carence » et enfin pour les sportifs territoriaux, les dates et lieux à noter sur les agendas de 2018 !

Actualité chargée oblige, je reviendrai dans le numéro de janvier sur le Conseil d’Administration du 15 décembre et la « table ronde » de la conférence du 6 décembre.

Je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année et une bonne lecture mutualiste.

Doris Haffoud

Public présent lors de la conférence du 6 décembre 2017

 

 

Sommaire

Bonne lecture

1 - Focus : Conférence du 6 décembre 2017

M Renaudin saluant les participants avant la conférence

Si vous n’étiez pas présent à la  conférence du 6 décembre 2017, ayant pour thème « engagement et motivation, le défi du management public », en voici en quelques mots une synthèse.

Les participants ont été accueillis par André Renaudin, Directeur général du groupe AG2R LA MONDIALE et Robert Chiche, Président de TERRITORIA MUTUELLE et du pôle « Fonctions Publiques » d’AG2R LA MONDIALE.Les interventions suivantes ont eu lieu :

Discours de Mr Renaudin et Mr Chiche

Tout d’abord, M Hervé Sérieyx, auteur de « la confiance, mode d’emploi » et « Générations placard, générations espoir ? » a fait part de ses idées et conseils aux cadres dirigeants de la Fonction Publique, face aux défis du numérique et aux réformes permanentes, rappelant d’emblée « mais je ne sais pas si c’est ce qui va réellement se passer ».

En particulier, comment lutter contre 3 idées reçues :

  • Il y a trop de fonctionnaires, qui coûtent trop cher : Le coût du traitement des problèmes par des fonctionnaires limite significativement le coût des conséquences de leur non-traitement.
  • La digitalisation entrainera une baisse du nombre de fonctionnaires : Les personnes ainsi libérées (et formées) pourront aller vers le traitement d’autres problèmes et autre missions nouvelles.
  • Les fonctionnaires ont des avantages exceptionnels : certes, ils bénéficient de l’emploi à vie. Mais, ces emplois ont des contraintes fortes : obligation de réserve, continuité du service public etc.

Mr Sérieyx

Il a conclu par « toutes les organisations publiques ou privées devront être plus agiles, plus horizontales, fonctionnant par projets, qui seront évolutifs et constamment redéfinis ».

Puis, M Stéphane Menu a animé une table ronde entouré de :

  • Xavier Quérat-Hément, Groupe La Poste, ex directeur de la Qualité, co-fondateur de l’association « Esprit de service »
  • Serge Brichet, Président de la Mutualité Fonction Publique
  • Jean-Luc Placet, PDG de IDRH, auteur de « l’homme au cœur de la stratégie »
  • Michel Delamaire, Directeur général des services au Conseil Départemental de l’Essonne.

Les intervenants de la table ronde

Je reviendrai sur le contenu de cette table ronde et sur la conclusion apportée par Christian Olivères dans notre prochain numéro de TERRITORIA Actu.

Et pour terminer, un grand merci collectif à tous les intervenants et personnes ayant collaboré à la réussite de l’organisation de cette conférence, qui a réuni plus de 100 personnes.

2. La vie de la mutuelle

2-1 Calendrier TERRITORIA MUTUELLE des prochaines réunions :

  • Bureau exécutif :
  • Bureau national :
  • Conseil d’administration : 15 décembre
  • Assemblée générale :
  • Comité d’audit : 15 décembre

2-2 la production récente des équipes de Territoria Mutuelle et les opérations « promotions » en cours

Vous vous demandez peut-être à quoi ressemble l’activité quotidienne des équipes de Territoria Mutuelle. Grâce à la Direction Développement, vivez une semaine de Territoria Mutuelle, comme si vous y étiez !

Tout d’abord, les équipes du plateau et des pôles ont traité plus de 600 devis internes et plus de 1000 appels entrants en vente, sur une semaine.

Celles en charge du déploiement des appels d’offres ont multiplié les réunions et permanences au Conseil Départemental de la Saône et Loire et à Chalons sur Saône. Au fur et à mesure de ces réunions, la réception des dossiers et les saisies d’adhésion seront ensuite réalisées.

L’opération « pour changer de mutuelle santé, il est encore temps! » est également en cours :

e-mail et SMS ont été envoyés aux prospects santé entre le 21 novembre et le 4 décembre.

2-3 Satisfait de votre mutuelle : n’hésitez pas à laisser un message sur notre compte Facebook

Nous avons tous le même comportement : on laisse souvent un message de façon spontanée lorsqu’on est mécontent, mais rarement lorsque tout s’est bien passé.

Territoria Mutuelle vous a donné satisfaction dans le traitement de votre dossier, n’hésitez pas à noter et à partager votre expérience sur notre compte Facebook :

https://www.facebook.com/TerritoriaMutuelle/

2-4 N’oublions pas

Comme chaque année, pour la date anniversaire de son décès, Robert Chiche et plusieurs élus et salariés de l’ex MACAAD ont rendu hommage à Jean PEYROUS, qui fut le Président de la MACAAD et a permis la fusion de cette mutuelle avec SMACL Santé, permettant à notre mutuelle d’atteindre une taille significative et ainsi de devenir un acteur mutualiste de référence dans la Fonction Publique Territoriale.

3. Nouvelles des pôles mutualistes et partenaires :

Rappel : N’hésitez pas à nous contacter pour faire connaître les actions menées ou prévues localement

3 -1 Solvabilité 2 dans la bonne humeur : qui l’eut cru ?

La formation conjointe MHV et TERRITORIA MUTUELLE s’est déroulée le vendredi 24 novembre 2017 de 9h30 à 17h et a eu pour thème « Solvabilité 2 ». De l’avis général (15 participants), non seulement la formation était de très bon niveau et pédagogique, mais elle s’est déroulée dans une très bonne ambiance malgré l’austérité du sujet.

3-2 Assemblée Générale Extraordinaire de l’UGM Territoires Santé

Elle s’est déroulée le vendredi 1er décembre à 10h à Chasseneuil du Poitou.

Les délégués à l’Assemblée Générale sont les membres des Conseils d’Administration de chaque mutuelle (soit 16 à la MHV et 20 à TERRITORIA MUTUELLE).

Cette Assemblée Générale accueillait 2 nouveaux délégués, récemment élus au Conseil d’Administration de la MHV sont (photos ci-contre) :

  • Jean Ramir (retraité du Crédit Agricole),
  • Bernard François (ancien directeur général de COREA, devenue Océalia),

Cela a donné l’occasion de rappeler l’origine et le fondement du rapprochement des 2 mutuelles et de la création de cette union : 2 petites mutuelles de fonctionnaires (hospitaliers et territoriaux) qui ont décidé d’unir leurs forces dans plusieurs domaines :

  • Les ressources humaines : Direction Générale (Nicolas Piotrowski), souscription, et conformité commune
  • Les moyens : informatique et distribution de produits (ex : un produit national en santé)
  • La formation des administrateurs
  • La création et l’appartenance à un pôle fonction publique avec les 3 fonctions publique
  • une centrale d’achat (la mutualisation permet de réduire les coûts)

Au cours de cette assemblée générale, a eu lieu le renouvellement (pour 2 ans) du Conseil d’Administration de l’UGM, à savoir, 10 administrateurs, 5 de chaque mutuelle.

Les 5 délégués de TERRITORIA MUTUELLE élus sont : Robert Chiche, André Durand, Henri Pfeiffer, Gustave Trévaux, Doris Haffoud

et les 5 délégués MHV sont : Christophe Pageault, Michel Parette, Evangelos Kaplanis, Marc Laprie, Jean Martin.

A noter que lors du Conseil d’Administration qui a suivi, ont été élus : Robert Chiche comme Président, Jean Martin comme Vice-Président et Henri Pfeiffer comme trésorier, tous 3 formant le bureau.

3-3 des nouvelles de l’UNASAT

L’union nationale des associations sportives et des agents territoriaux organise chaque année plusieurs compétitions nationales. Pour 2018, sont prévus :

  • le 17 février, un cross-country à Angers (49)
  • le 7 avril, le critérium national de cyclisme sur route à Beauvoir sur Niort (79)
  • le 8 avril, les 10 km sur route et le semi-marathon à Château-Gontier (53)
  • le 2 juin, la pétanque à Queven (56)
  • le 2 septembre, la marathorial (marathon en solo ou relais) ou 19 km de marche à la Vallée de l’Eyrieux (07)

Si vous souhaitez plus d’informations ou obtenir l’affiche dont un extrait figure ci-contre, comportant la liste et les informations pour chaque compétition (afin de l’afficher dans vos lieux de travail), vous pouvez contacter le Président de cette association, Jean-Pierre Salmon (jean-pierre.salmon@mairie-niort.fr ou 06 75 07 74 48)

4 - les nouveaux contrats

TERRITORIA MUTUELLE a remporté l’appel d’offres en prévoyance de la commune de Plaisir (Yvelines), avec un potentiel de près de 700 agents.

5 - Evolutions réglementaires

Réintroduction du jour de carence : Quelle conséquence pour TERRITORIA MUTUELLE?

Le projet de loi de finances 2018 prévoit le rétablissement d’une journée de carence pour les agents de la fonction publique.

Les garanties de TERRITORIA MUTUELLE relèvent de la prévoyance complémentaire. Autrement dit, TERRITORIA MUTUELLE intervient en complément des prestations versées par l’employeur (pour les agents CNRACL) ou par la Sécurité sociale (pour les agents IRCANTEC).

Ainsi, nos garanties sont versées à compter de la période à demi-traitement  c’est à dire à compter du 91ème jour d’arrêt de travail pour la maladie ordinaire pour le traitement  et suivant un délai de franchise pour le régime indemnitaire prévu par le contrat.

Par conséquent, TERRITORIA MUTUELLE ne peut pas prendre en charge une journée d’arrêt de travail n’entrant pas dans son champ d’intervention, c’est à dire pendant la période de plein traitement. En résumé, la réintroduction du jour de carence est sans conséquence pour notre mutuelle.

De plus, en 2012, lors de la mise en place de la journée de carence, le Ministère du budget interpellé sur la question : « la collectivité a-t-elle la possibilité de prévoir un mécanisme de paiement de cette journée par délibération ? » avait répondu :

« Mettre en place un mécanisme de paiement de cette journée par délibération revêtirait un caractère illégal, car il trahirait l’objectif poursuivi par la loi. »

 

COMITE DE REDACTION

Directeur de la publication : Robert Chiche

Comité de rédaction : Bruno Delprat, Doris Haffoud

Conception-impression : TERRITORIA MUTUELLE

Crédits photos : TERRITORIA MUTUELLE